Récession gingivale


La récession gingivale (déchaussement des gencives) réfère à la perte progressive des tissus gingivaux qui peut éventuellement entraîner une exposition de la racine dentaire, si elle n'est pas traitée. La récession gingivale est plus fréquente chez les adultes de plus de 40 ans, mais le processus peut commencer dès l'adolescence.


La récession gingivale peut être difficile à autodiagnostiquer à ses débuts parce que les changements se produisent souvent de façon asymptomatique et progressive. Les examens dentaires réguliers aideront à prévenir la récession gingivale et à évaluer les facteurs de risque.


Les symptômes suivants peuvent être des signes de récession gingivale :


  • Sensibilité dentinaire — Lorsque la gencive se rétracte suffisamment pour exposer le cément qui protège la racine dentaire, les tubulis dentinaires en dessous du cément deviennent plus sensibles aux stimuli externes.
  • Racines visibles — C'est l'une des principales caractéristiques d'un cas plus sévère de récession gingivale.
  • Dents qui paraissent « longues » — Les personnes avec de la récession gingivale ont souvent un sourire « plus long ». La longueur des dents est parfaitement normale, mais le tissu de la gencive a été perdu, faisant paraitre les dents anormalement plus longues.
  • Halitose, inflammation et saignement — Ces symptômes sont les caractéristiques d’une maladie parodontale et de la gingivite. Une infection bactérienne provoque une récession gingivale et peut causer la perte des dents si elle n'est pas rapidement traitée.


Causes de la récession gingivale


La récession gingivale est un problème incroyablement répandu qui est diagnostiqué par les dentistes et traité sur une base quotidienne. Il est important d'examiner attentivement les régions affectées et de diagnostiquer précisément les problèmes sous-jacents. Une fois la cause de la récession gingivale déterminée, les procédures chirurgicales et non chirurgicales peuvent être effectuées pour stopper la progression de la récession et l'empêcher de se reproduire.


Les causes les plus fréquentes de la récession gingivale sont :


  • Brossage trop agressif — Le brossage trop excessif peut être tout aussi dommageable qu’un brossage insuffisant. Un brossage trop vigoureux ou un brossage avec une brosse à dents à poils durs peuvent éroder l'émail dentaire à la marge des gencives, et irriter ou enflammer les tissus gingivaux.

  • Mauvaise hygiène buccodentaire — Le brossage et l’utilisation de la soie dentaire de façon incorrecte ou absente provoquent une accumulation de plaque qui peut affecter les dents. La plaque contient diverses toxines bactériennes qui peuvent favoriser les infections et attaquer l'os sous-jacent.

  • Tabac à chiquer — Toute consommation de tabac a des effets dévastateurs sur l’ensemble de la bouche. Le tabac à chiquer en particulier épaissit la muqueuse gingivale et provoque la récession gingivale s’il est utilisé en permanence.

  • Maladies parodontales — Les maladies parodontales peuvent être le résultat d’une hygiène buccodentaire inadéquate ou être causées par une maladie systémique comme le diabète. Les excès de sucres dans la bouche et le rétrécissement des vaisseaux sanguins chez les personnes diabétiques créent un environnement idéal pour les bactéries buccales. La bactérie provoque une infection qui progresse toujours plus profondément dans la gencive et dans les tissus osseux, entraînant en définitive la perte des dents.


Traitement de la récession gingivale


Chaque cas de récession gingivale est légèrement différent et de nombreux traitements sont offerts. Le problème sous-jacent à la récession gingivale doit être traité en premier.


Si la récession est due à une technique de brossage trop agressive qui érode les gencives, une brosse à dents à poils plus doux et une technique de brossage plus efficace doivent être utilisées. Si le problème provient d’une mauvaise hygiène buccodentaire, une prophylaxie (nettoyage dentaire professionnel) peut être recommandée afin de nettoyer les poches gingivales des débris et des bactéries. Dans le cas d'une accumulation sévère de tartre, un détartrage et un surfaçage radiculaire pourraient être effectués afin de guérir l'inflammation gingivale et de nettoyer les dents.


Une fois la cause de la récession gingivale traitée, une chirurgie de nature plus esthétique ou restauratrice peut être recommandée. La régénération des tissus gingivaux et les greffes gingivales sont deux excellents moyens de restaurer la symétrie naturelle des gencives et de rendre le sourire plus esthétique.


Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet des maladies parodontales, des traitements parodontaux, ou de la récession gingivale, veuillez en discuter avec votre dentiste.