Causes des maladies parodontales


La maladie parodontale (des gencives), également connue sous le nom de parodontite, est une maladie progressive qui peut entraîner la perte des dents si elle n'est pas traitée. La maladie des gencives commence par une inflammation et une irritation des tissus gingivaux entourant et soutenant les dents. Cette inflammation est causée par les toxines de la plaque dentaire qui engendrent une infection bactérienne continue.


L'infection bactérienne envahit les tissus gingivaux et crée des poches profondes entre les dents et les gencives. Si l’infection est traitée rapidement par un parodontiste, les effets de l'inflammation légère (connue sous le nom de gingivite) sont totalement réversibles. Cependant, si l'infection bactérienne progresse, la maladie parodontale commence à détruire les gencives et l’os sous-jacent; pouvant éventuellement provoquer la perte des dents. Dans certains cas, les bactéries de cette infection peuvent migrer vers d'autres régions du corps par la circulation sanguine.


Les causes courantes des maladies de gencives


Il existe des facteurs de risque génétiques et environnementaux impliqués dans l'apparition d’une maladie des gencives, et dans de nombreux cas le risque de développer une parodontite peut être significativement réduit par des mesures préventives.


Voici quelques-unes des causes les plus courantes des maladies de gencives :


  • Mauvaise hygiène buccodentaire — La prévention des maladies dentaires commence par une bonne hygiène buccodentaire à la maison et une alimentation équilibrée. La prévention comprend également des visites dentaires régulières qui incluent un examen, un nettoyage et des radiographies. Une combinaison de bons soins à domicile et de soins dentaires professionnels aidera à préserver la dentition naturelle et les structures osseuses. Les gencives et l'os autour des dents sont affectés par les toxines bactériennes qui peuvent causer une gingivite ou une parodontite et conduire à la perte des dents lorsque les bactéries et le tartre ne sont pas enlevés.

  • Usage du tabac — Les recherches ont démontré que le tabagisme est l'un des facteurs les plus importants dans le développement et la progression d’une maladie des gencives. Les fumeurs sont beaucoup plus susceptibles à l’accumulation de tartre sur les dents, à la formation de poches profondes dans le tissu gingival et à l’apparition de pertes osseuses significatives, en plus d’un rétablissement et d’une guérison plus lente.

  • Prédispositions génétiques — En dépit de la pratique rigoureuse des habitudes d'hygiène buccodentaire, un taux aussi élevé que 30 % de la population peut avoir une forte prédisposition génétique aux maladies de gencives. Ces personnes sont six fois plus susceptibles de développer une maladie parodontale que les individus sans prédisposition génétique. Des tests génétiques peuvent être utilisés pour déterminer les prédispositions et une intervention précoce peut être exécutée pour conserver une cavité buccale en santé.

  • Grossesse et ménopause — Le brossage régulier et la soie dentaire sont essentiels pendant la grossesse. Les changements hormonaux vécus par l’organisme peuvent causer une sensibilité au niveau des gencives, les rendant plus susceptibles aux maladies des gencives.

  • Stress chronique et mauvaise alimentation — Le stress diminue la capacité du système immunitaire à combattre les maladies, ce qui signifie que les infections bactériennes peuvent éventuellement vaincre le système de défense de l'organisme. Une mauvaise alimentation ou la malnutrition peuvent également réduire la capacité du corps à combattre les infections parodontales et affecter la santé des gencives.

  • Diabète et conditions médicales sous-jacentes — De nombreuses maladies peuvent intensifier ou accélérer l'apparition et la progression des maladies des gencives, y compris les maladies respiratoires, les maladies cardiaques, l'arthrite et l'ostéoporose. Le diabète entrave la capacité du corps à utiliser l'insuline, ce qui nuit au contrôle et à la guérison de l'infection bactérienne dans les gencives.

  • Grincement des dents — Le serrement ou le grincement des dents peut endommager considérablement les tissus de soutien qui entourent la dent. Le grincement des dents est généralement associé à une mauvaise occlusion ou à un mauvais alignement des dents. Quand un individu est atteint d'une maladie des gencives, la destruction du tissu gingival substantielle causée par le grincement des dents peut accélérer la progression de la maladie.

  • Médicaments — De nombreux médicaments, y compris les contraceptifs oraux, les médicaments pour le cœur, les antidépresseurs et les stéroïdes affectent l'état général des dents et des gencives; elle les rend plus sensibles aux maladies des gencives. L'usage de stéroïdes favorise l'hypertrophie gingivale, ce qui rend l’enflure plus courante et permet aux bactéries de coloniser plus facilement les tissus gingivaux.


Le traitement des maladies de gencives


Les parodontistes se spécialisent dans le traitement des maladies de gencives et le placement d’implants dentaires. Un parodontiste peut effectuer des procédures efficaces de nettoyage dans les poches profondes, comme le détartrage et le surfaçage radiculaire, et aussi prescrire des médicaments antibiotiques et antifongiques pour traiter l'infection et ralentir la progression de la maladie.


Dans le cas de la perte de dents, le parodontiste est capable d'effectuer des greffes de tissus pour favoriser la régénération tissulaire naturelle et poser des implants dentaires si une ou plusieurs dents sont manquantes. Lorsque la récession gingivale provoque un sourire avec des dents « allongées », le parodontiste peut remodeler le tissu gingival afin de créer une apparence uniforme et esthétique.


La prévention des maladies parodontales est essentielle pour préserver la dentition naturelle. Vous pouvez prévenir l’apparition, la progression et la récurrence d’une maladie parodontale en discutant avec votre dentiste et en traitant la cause de la maladie des gencives.


Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet des causes ou traitements des maladies de gencives, veuillez en discuter avec votre dentiste.